Organisez vos droits pour un vol retardé

Retard du vol

Tout ce qui peut arriver...

Nous ne pouvons malheureusement pas éviter les retards des vols. S‘il s‘agit de quelques dizaines de minutes, ce n‘est encore pas trop grave. Mais s‘il s‘agit d‘eures, parfois même jusqu‘au lendemain, cette situation peut rendre votre voyage très désagréable. Personne ne vous rendra malheureusement le temps perdu, mais des réglementations et régulations existent pour que vous puissiez au moins récupérer une partie de vos frais. En règle générale, si le vol est retardé de plus de 3 heures sans qu‘adviennent des circonstances que la compagnie aérienne n‘a pas pu prévenir (mauvais temps, grève du personnel de l‘aéroport etc.), vous avez le droit, suivant la longueur du vol, jusqu‘à 600 euros de compensation par personne.

Pour savoir si ce droit est réel, il faut vérifier les informations exactes sur ce vol. Cela veut dire qu‘il faut par exemple savoir à la minute près quand l‘arrivée à destination a eu lieu (car souvent, c‘est vraiment des minutes qui font la différence), ou qui opère le vol en question (car acheter un vol par exemple avec la ČSA ne veut pas forcément dire que l‘opérateur du vol est la ČSA).

Pour ces cas, notre société a l‘accès à toutes les informations nécessaires. Nous disposons d‘un contrôle indépendant de la façon dont le vol s‘est déroulé, d‘un calculateur de distances et de l‘accès à toutes les bases de données non publiques nécessaires. En même temps, nous avons des années d‘expérience avec la solution de ces cas. Il vous suffit donc de renseigner dans notre formulauire le numéro et la date du vol, et nous vérifierons, de fait immédiatement, comment votre vol se présente et vous ferons savoir si votre compensation éventuelle est de 250, 400 ou 600 EUR par personne.

En ce sens, nous ne nous spécialisons pas seulement en vols dans le cadre de l‘Union européenne, mais partout dans le monde. L‘inscription du vol dans notre formulaire ne vous prendra que quelques minutes et vous pourrez consacrer votre temps libre à ce qui vous plaît en nous laissant négocier avec la compagnie aérienne…

Notre conseil

Indépendemment du fait d‘avoir ensuite ou pas le droit à la compensation financière de la compagnie aérienne en fonction des circonstances et des causes du retard du vol, la compagnie aérienne doit vous prendre en charge à l‘endroit du retard. Elle doit vous garantir des vivres, la possibilité de téléphoner ou d‘envoyer un e-mail. Cela n‘est pas vrai seulement si le retard du vol ne dépasse pas deux heures et vous êtes autorisé à monter à bord (en cas de distances jusqu‘à 1500 km), voire trois heures (au-delà de 1500 km). Si la compagnie aérienne n‘est pas en mesure d‘empêcher le retard le jour donné, elle doit en plus vous garantir l‘hébérgement avec transfert à l‘hôtel et vice-versa. Si tel n‘est pas le cas, conservez certainement toutes les factures des frais que vous étiez obligé d‘investir à cause du retard innatendu pour pouvoir faire plus tard valoir vos droits auprès du transporteur.

Annulation du vol

À quoi vous avez droit

L‘annulation d‘un vol est une situation stressante qui peut entraver vos projets. Elle peut arriver encore chez vous avant le départ prévu en vacances (pour avoir droit à une compensation, il faut que cela se passe moins de 14 jours avant le départ plannifié) ou de l‘autre côté du monde, ce qui est encore plus gênant. Que faire alors, à quoi avez-vous droit et que pouvez-vous ensuite faire valoir auprès de la compagnie aérienne ?

Que faire directement à l‘aéroport

Pour savoir si ce droit est réel, il faut vérifier les informations exactes sur ce vol. Cela veut dire qu‘il faut par exemple savoir à la minute près quand l‘arrivée à destination a eu lieu (car souvent, c‘est vraiment des minutes qui font la différence), ou qui opère le vol en question (car acheter un vol par exemple avec la ČSA ne veut pas forcément dire que l‘opérateur du vol est la ČSA).

Notre conseil

Si tel n‘st pas le cas, conservez certainement toutes les factures des frais que vous étiez obligés d‘investir à cause du logement inatendu pour pouvoir faire plus tard valoir vos droits auprès du transporteur.

Que faire à la maison

Après votre retour, n‘hésitez pas à vous adresser à nous. Là encore, en règle générale, vous avez le droit à une compensation au moment où la compagnie aérienne n‘a pas pu prévenir la situation. Dès que nous le vérifierons, rien ne nous empêchera de réclamer en votre nom le vol et d‘obtenir par la suite jusqu‘à 600 euros par voyageur. En plus, nous pourrons réclamer les frais que vous étiez obligé d‘investir à cause de l‘évenement inatendu.

Nous sommes les seuls sur le marché à savoir traiter tous les vols et pas seulement ceux qui relèvent de la réglementation de l‘Union européenne.

Refus de montée à bord

Comment traiter cette situation

Refuser au voyageur la montée à bord est une pratique assez courante des compagnies aériennes. Elle peut être provoquée par un changement d‘avion de dernière minute, si le nouvel appareil a moins de places qu‘est le nombre des billets d‘avion vendus. Ou, ce qui est plus courant, la compagnie aérienne a simplement vendu plus de billets qu‘il n‘y a de places dans l‘avion, sachant que tous les voyageurs ne sont pas toujours au rendez-vous… Quelle qu‘en soit la raison, si la compagnie aérienne refuse de vous laisser monter à bord de l‘avion, vous pouvez réclamer le remboursement d‘une partie de votre argent, et cela au même montant qu‘au cas du retard ou de l‘annulation du vol, soit 250, 400 ou 600 euros par personne.

Notre conseil

Pour savoir si ce droit est réel, il faut vérifier les informations exactes sur ce vol. Cela veut dire qu‘il faut par exemple savoir à la minute près quand l‘arrivée à destination a eu lieu (car souvent, c‘est vraiment des minutes qui font la différence), ou qui opère le vol en question (car acheter un vol par exemple avec la ČSA ne veut pas forcément dire que l‘opérateur du vol est la ČSA).

Dans ce cas, comme dans les autres situations, nous arriverons à vous aider et obtenir pour vous une indemnisation des incovénients de route partout dans le monde. Par exemple, sur le territoire des États-Unis, nous pouvons obtenir dans un tel cas jusqu‘à 1350 USD par personne.

Manquement de la correspondance

Comment procéder

Le manquement d‘une correspondance est la situation la moins claire dans le contexte de la compensation demandée. Demander dans ce cas une compensation financière par ses propres moyens est d‘habitude voué à l‘échec. Le plus souvent, il faut s‘attendre à une négociation difficile et il n‘est pas rare qu‘elle se termine au tribunal. C‘est pourquoi nous vous recommandons dans ces cas de vous adresser directement à nous et notre service de soutien juridique qui est gratuit comme nos autres services jusqu‘au moment d‘une compensation réussie ; vous ne risquez donc rien…

Dans le cadre d‘un manquement de correspondance s‘appliquent égnéralement des règles similaires à celles régissant les vols retardés. Si donc vous arrivez, à cause du retard d‘une correspondance, à destination finale avec plus de 3 heures de retard, vous devriez avoir droit à une compensation financière également jusqu‘à 600 euros par personne suivant la longueur du vol. Dans un même temps, la condition est remplie qu‘il s‘agit de cas que la compagnies aérienne aurait pu prévenir. L‘autre aspect qui entre en jeu lors de la décision sur l‘attribution d‘une indemnisation est de savoir s‘il s‘est agi d‘une seule compagnie aérienne ou pas, quel retard le vol considéré avait et quelle était la cause du retard de la correspondance. Bien qu‘il s‘agisse d‘une situation compliquée, nous nous y retrouvons aussi et atteignons un taux de réussite élevé qu‘il s‘agisse de vols en UE ou hors-UE.

Retard, perte ou détérioration de bagage

Que faire et à ne pas oublier dans cette situation

Au moment où vous vous trouvez devant le tapis roulant, que les autres passagers sont déjà partis avec leurs bagages et que votre bagage n‘est pas arrivé, il faut absolument conserver votre sang froid. Dirigez-vous vers un guichet de la compagnie aérienne et informez-les de ce fait immédiatement après l‘atterrissage – les réclamations ultérieures ne seront pas prises en compte par la compagnie. Au moment déterminé (si après la présentation des informations, les employés de l‘aéroport ne trouvent pas votre bagage sur place) il s‘agit d‘un bagage retardé. La compagnie aérienne a 21 jours pour trouver et livrer votre bagage à l‘adresse où vous vous trouverez. De ce fait il faut laisser à la compagnie aérienne une liste avec les dates et les endroits où vous vous trouverez (dans le cas où vous êtes hors de votre domicile) ou indiquer l‘adresse de votre domicile où le bagage sera livré une fois retrouvé. À partir de ce moment vous pouvez entamer une revendication pour une compensation financière.

Notre consigne

A compagnie aérienne est obligée de vous rembourser les frais dû à l‘achat des éléments de nécessité absolue dont vous avez eu besoin à cause de bagage retardé. De ce fait, vous devez acheter le strict nécessaire, comme les produits d‘hygiènes ou articles de toilette, les vêtements utiles, etc. et gardez les reçus pour une revendication ultérieure de ces frais. La demande de réclamation, en cas de bagage retardé, doit être effectuée dans un délai de 21 jours à compter du jour où le bagage a été livré au destinataire.

En cas de confirmation de perte de bagage, vous pouvez à partir du 21ème jour (au plus tard 2 ans) depuis l‘enregistrement du protocole revendiquer les dommages subis jusqu‘à 1220 EUR. Vous devez ensuite soumettre une liste des éléments, la valeur, éventuellement d‘autres documents dont la compagnie aérienne aura besoin. Il s‘agit surtout du document PIR (protocole de réclamation que vous aviez soumis initialement), du billet d‘avion ou de la carte d‘embarquement ou le talon d‘identification du billet de bagage. Si votre bagage a été abîmé ou dévalisé, ces faits doivent être signalés dans les sept jours suivant la réception des bagages.

Dans le cas où le transporteur aérien n‘échange pas le bagage abîmé (de la même valeur que l‘original) ou ne le répare pas à ses frais, vous avez le droit de faire réparer votre bagage et de soumettre le reçu correspondant à la réparation au transporteur. Dans le cas où le bagage est irréparable, il est nécessaire de soumettre une confirmation écrite de l‘impossibilité de réparer le bagage qui contiendra aussi la valeur estimée des dommages.

Nous pouvons vous aider avec toutes les situations évoquées ci-dessus. Nous sommes en mesure d‘obtenir de la part du transporteur une indemnité optimale qui est possible d‘obtenir en fonction de la situation présente. N‘hésitez pas à nous contacter même dans le cas où la compagnie aérienne vous a proposé une compensation et que vous n‘êtes pas satisfait du montant proposé.

Notre consigne

Faite une photo de votre bagage et de son contenu avant tout voyage. Cela facilitera une revendication potentielle d‘indemnité dans le futur. Il ne faut surtout rien sous-estimer car en UE chaque année il y a plus de 3 millions de bagages retardés dont plus de 1 million de bagages ne retrouvent plus jamais son propriétaire.

Types de régulations

Réglementation de l‘UE

Réglement (CE) n° 261/2004 se rapportant à toutes les compagnies aériennes qui siègent en UE et également aux vols opérés à partir d‘aéroports de l‘UE.

Terriroire des États-Unis

Tous les cas et droits éventuels aux compensations se rapportent à tous les vols opérés sur le territoire des États-Unis et aux compagnies qui y siègent. Le montant de la compensation est alors déterminée par la loi fédérale des États-Unis.

Reste du monde

Tous les cas et droits éventuels aux compensations obéissent soit à la législation en vigueur du pays concerné (par exemple celle d‘Inde définit la compensation auprès de ses compagnies aériennes en cas d‘annulation ou de retard des vols de plus de 2 heures comme équivalante à 4000 roupies par personnes – à peu près 3800 CZK suivant le cours de change actuel) ou aux conditions commerciales de la compagnie aérienne. Là nous arrivons ensuite à compenser individuellement par exemple par des bons cadeaux, des miles aériens ou encore l‘augmentation de la classe de transport pour un vol suivant.